La balance du Yin et du Yang pour trouver l’équilibre

C’est la médecine traditionnelle chinoise et la culture du Taoïsme qui ont mis en lumière les forces opposées, mais complémentaires, du yin et du yang dans la nature humaine. Tu as sans doute déjà vu le célèbre symbole circulaire noir et blanc, avec un point de la couleur opposée de chaque côté.

Le principe des opposés du yin et du yang est fascinant, puisqu’il permet de constater la complémentarité de chaque chose et son contraire. Par exemple, le soleil et la lune : l’un apparaît quand l’autre disparaît. Pourtant, ils sont indissociables. 

En passant d’un état à l’autre, ils fusionnent pour devenir un tout. 

Bien évidemment, ce concept est arrivé de notre côté du globe il y a de nombreuses années, mais il est loin d’être aussi connu en occident qu’ailleurs dans le monde. Cependant, ce qu’il révèle sur nous est flagrant. Dans la recherche constante de l’équilibre, le principe du yin et du yang illustre parfaitement que rien n’est bon ou mauvais dans l’absolu. L’harmonie retrouve toujours son chemin entre deux vérités, entre deux réalités. 

Ce qui distingue le yin du yang

Le Yin est l’énergie féminine. Il signifie « obscurité », et représente la sagesse, l’intuition, la lune, les émotions et le froid. On y associe aussi la lenteur et le féminin sacré. 

Au contraire, le Yang est plutôt masculin. Il représente l’action, la lumière, la chaleur, le soleil et la compétition. Le yang est tout en mouvement et en force. 

Aucun principe n’est meilleur que l’autre en soi, puisque l’un n’existerait pas sans son contraire. Une personne (homme ou femme) qui est davantage dans son énergie yang sera axée sur la performance, le pouvoir et l’action. Pour réaliser un projet qui nous tient à cœur, cette énergie est parfaite! Pourtant, il est impossible d’y rester en tout temps. 

Il faut impérativement balancer le faire et l’être. À long terme, un excès de yang causera du stress au corps et à l’esprit. Le yin permettra de balancer ce feu, pour y ajouter douceur, calme et sagesse. Au contraire, un excès de yin ne favorise pas la prise de décision ou l’action. Comme dans tout, l’un ne va pas sans l’autre. 

S’inspirer de l’équilibre du yin et du yang

La société actuelle est davantage axée sur le yang. La performance, la vitesse et la réalisation matérielle sont souvent mises de l’avant, alors que l’intuition et la lenteur sont laissées de côté. Et même si la dépression et le burn-out sont devenus le mal du siècle, on continue de considérer le repos comme de la lâcheté, et la sensibilité comme une faiblesse. 

N’est-ce pas le moment de renverser la vapeur pour, enfin, vivre au lieu de courir? 

Qu’on soit homme ou femme, l’énergie yin yang est caractérisée par l’harmonie de l’esprit et ne porte aucun égard au sexe. En trouvant l’équilibre, on arrive à désamorcer les situations négatives pour en voir le positif. Parce que oui, il y a du positif dans toute chose. 

Que ce soit un apprentissage, une mise en garde, une découverte ou une nouvelle compétence, chaque mésaventure apporte avec elle un aspect positif qui contrebalance le reste. Et vice versa. Cette unicité d’une chose et son contraire permet de manifester l’harmonie dans tout notre être. 

Le rapport avec le yoga ?

Si je te parle de l’énergie yin yang en tant que prof de yoga, c’est parce que je crois fermement que la pratique du yoga permet justement l’équilibre. D’ailleurs, le mot yoga signifie union. Du corps et de l’esprit. Dans une séance, on équilibre généralement la force (yang) et la souplesse (yin). On travaille la relation entre le corps et l’esprit. 

Le yoga remet l’attention sur ce qui est réellement important ici et maintenant. 

D’ailleurs, plusieurs styles de yoga ont émergé dans les dernières décennies. On retrouve des styles plus yang comme le Power Yoga ou le Vinyasa, et des styles plus yin comme le Yin Yoga, la méditation, le Yoga Nidra. 

Si le yin et le yang ne sont pas supérieurs l’un à l’autre, les styles de yoga ne le sont pas non plus. Il suffit de trouver le style qui t’interpelle le plus et qui te permet d’unifier les différentes parties de toi, tout en équilibrant ton yin et ton yang.

Si tu as envie de découvrir plus d’astuces pour vivre le yoga au quotidien, c’est par ici!

Marie-Claude Doyon

Marie-Claude Doyon

Rédactrice, traductrice et linguiste de formation, j’ai officiellement lancé ma première entreprise en 2018. C’est l’amour des mots qui m’a poussée à créer Rédac-Plus. Mais à force d’écrire pour les autres, j’ai aussi eu envie d’expérimenter ma créativité différemment. Inspirée par le féminin sacré et le désir de vivre dans l’ici et maintenant, je me suis formée à l’enseignement du yoga et de la méditation. Maman de deux p’tits loups et sorcière à mes heures, je poursuis mon chemin vers le slowpreneuriat une journée à la fois.

Vous pourriez aussi aimer

Faire du yoga avec les enfants, mission possible?

Faire du yoga avec les enfants, mission possible?

Quand je dis aux gens que mes deux garçons pratiquent souvent le yoga avec moi, je reçois généralement des regards surpris. Est-ce qu’ils font vraiment les postures? Ce n’est pas trop chaotique? Ils écoutent bien les consignes? Et pour être honnête… Non, pas toujours!...

read more
Je préfère pratiquer le yoga à la maison

Je préfère pratiquer le yoga à la maison

J’ai commencé à pratiquer le yoga avec ma mère alors que j’avais 2 ans. Nous nous installions dans le salon pour faire des postures. Ça a donc toujours été normal pour moi de pratiquer à la maison. Je suis allée en salle à plusieurs reprises, mais je dois avouer que...

read more