La posture de l’Enfant

La posture de l’Enfant est extraordinaire et essentielle pour toute pratique de yoga. Elle permet de revenir à soi et de se rappeler que ne rien faire est parfois la meilleure chose à faire. Elle peut être pratiquée lorsqu’on a besoin de prendre une pause dans notre train-train quotidien ou entre deux postures exigeantes dans une séance de yoga. 

Caractéristiques de la posture de l’Enfant :

Nom sanskrit : Balasana ou Garbasana

Type de posture : Flexion

Principaux bienfaits : 
  • Relaxe profondément le corps
  • Calme le système nerveux et aide à réduire le stress
  • Étire en douceur le bas du dos, les hanches, les cuisses, les genoux et les talons
  • Détend la colonne vertébrale, les épaules, le cou
  • Aide à soulager la constipation et les hémorroïdes
Contre-indications
  • Blessure aux genoux
  • Glaucome ou rétine détachée
Précautions
  • Si hypertension, pratiquez avec la tête sur une brique ou sur un coussin pour qu’elle soit plus haute que les hanches
Instructions pour prendre la posture de l’Enfant :

  1. En posture du diamant (jambes repliées sous les cuisses), inspire en allongeant ton dos.
  2. Expire en te penchant vers l’avant.
  3. Dépose ton front au sol.
  4. Dépose tes bras vers l’avant ou vers l’arrière selon ce qui est le plus confortable pour toi.
  5. Détends les muscles de ton visage.
  6. Relâche les épaules. 
  7. Respire profondément. Relâche davantage ton corps dans le sol à chaque expiration. 
  8. Pour sortir de la posture, amène tes mains à la hauteur de tes épaules. Inspire et pousse tes mains dans le sol pour retourner dans la posture du diamant. 
  9. Observe les effets de cette posture dans ton corps. 
Adaptations possibles de la posture de l’Enfant :

Puisque cette posture implique d’avoir les genoux au sol, les jambes pliées et le torse en contact avec les cuisses, cela peut être un défi physique, voire même émotionnel, pour certaines. Il existe toutefois des adaptations possibles qui permettront au corps de s’abandonner dans la posture, ce qui est le but ultime. 

  • Si ta respiration n’est pas aisée en raison de la pression de la poitrine sur les cuisses, ouvre les genoux de la largeur du tapis (tes gros orteils restent en contact).
  • Si les fesses ne touchent pas les talons, dépose un coussin, un oreiller ou une couverture pliée entre les fesses et les talons.
  • Si tu ressens de la douleur dans les genoux, place un coussin, un oreiller ou une couverture pliée sous les genoux.
  • Si ton front ne rejoint pas facilement le sol, mets un poing par-dessus l’autre et repose ton front sur le poing du dessus ou utilise un bloc ou un coussin.
  • Si tu es enceinte et que ton ventre t’empêche de toucher tes cuisses, ouvre les genoux à la largeur du tapis (tes gros orteils restent en contact). 
Pour aller plus loin :

Si tes jambes sont collées et que ton ventre est en appui sur tes cuisses, observe le bas de ton dos qui se gonfle à l’inspiration. C’est subtil, alors il faut être attentive. 

Étire tes bras devant toi (si tu les avais déposés le long de ton corps) et dépose seulement le bout de tes doigts au sol. Sens l’étirement plus profond qui s’installe dans tes bras et tes épaules.

Roule doucement ton front de gauche à droite ou d’avant à l’arrière pour créer un massage. Observe le calme qui s’installe.

Namaste!

 

Martine De Grandpré

Martine De Grandpré

Ma soif d’apprendre s’est manifestée par de longues études : baccalauréat en enseignement du français au secondaire, maîtrise sur le transfert des apprentissages, doctorat en communication orale chez les enfants et postdoctorat en gestion des émotions. Mes plus grands apprentissages ont toutefois été réalisés grâce à mes deux enfants et à mon conjoint. Ils m’ont fait prendre conscience que j’avais besoin de ralentir pour être ce à quoi j’aspirais. Le chemin vers le yoga et la méditation s’est alors ouvert devant moi.

Vous pourriez aussi aimer

Respirer pour évacuer les tensions

Respirer pour évacuer les tensions

Quand le stress augmente, respirer pour évacuer les tensions grâce à la respiration libératrice est particulièrement bénéfique. Peut-être mets-tu déjà en place cette respiration sans savoir qu'elle est issue du monde du yoga. Elle permet de se calmer pour pouvoir...

read more
Posture du chien tête en bas

Posture du chien tête en bas

Le Chien tête en bas est l’une des postures les plus connues du monde du yoga. Ce classique procure un étirement de tout le corps totalement satisfaisant et a bien d’autres vertus.    Caractéristiques de la posture du Chien tête en bas Nom sanskrit : Adho Mukha...

read more
Posture de la planche

Posture de la planche

La planche est une posture de force et de stabilité. Elle est exigeante pour la plupart d’entre nous. Il est toutefois possible de l’adapter afin de s’y sentir mieux et de bénéficier de tous ses bienfaits.  Caractéristiques de la posture de la Planche Nom sanskrit :...

read more